Des actions en faveur du logement

L'association Dessine-moi un logement développe des activités en faveur de :

L'accès au droit des personnes en situation de mal-logement

La promotion et le soutien de l'habitat participatif

Actualités - Mal logement


L'état du mal-logement en France 2019

La Fondation Abbé Pierre présentera son 24e rapport sur "L'État du mal-logement en France"  le vendredi 1er février 2019, de 9 heures à 16 heures 30 à l’espace Grande Arche - La Défense (Paris).

Vous trouverez sur le site de l’événement le programme détaillé de la journée et toutes les informations pratiques.

  Alors qu’une violente crise sociale secoue notre pays, que certains n’ont plus les moyens de se chauffer, que les expulsions locatives atteignent des records, que l‘impunité des marchands de sommeil et l’insuffisance des pouvoirs publics en matière d’habitat indigne engendrent des drames, la Fondation Abbé Pierre rappellera que la lutte contre le mal-logement doit être une priorité nationale.  

Projection du documentaire « Un toit sur la tête »

suivie d'un débat en présence du

Collectif d’entraide et d’innovation sociale (Cedis)

8 mars 2019 - 19 heures

Médiathèque - salle de conférence

2, place Aimé-Césaire, à Limoges

Documentaire réalisé par Olivier Cousin
2015 -52 mn.

Toulouse, face au désengagement de l'État en matière de logement social, le collectif Cedis d'une quarantaine de travailleurs sociaux s'investit au quotidien pour une société plus équitable et plus solidaire. Depuis quelques années, ses membres aident et hébergent clandestinement trente familles dans un bâtiment public vide. Le collectif a prévu une ligne de défense au cas où il serait assigné par l'État, propriétaire de l'immeuble. Si la réquisition a longtemps été tolérée, en juillet 2014 le couperet tombe : les familles doivent quitter le bâtiment. Le collectif trouvera-t-il un autre lieu pour ces familles ?

Entrée libre


Trêve hivernale des expulsions locatives

Les  personnes  morales,  propriétaires  ou  gestionnaires  de  logements/hébergements qui souhaitent contraindre des occupants à quitter les lieux (centre d’hébergement, foyer, logements, etc.) doivent engager une procédure d’expulsion auprès du tribunal compétent.

 

La trêve hivernale qui s'étend du 1er novembre  au 31 mars est une période pendant laquelle un locataire ne peut pas être expulsé de son logement malgré une décision d’expulsion prononcée par la justice.

 

Depuis la loi Alur, le fait de forcer un tiers à quitter les lieux qu’il habite - sans décision de justice et sans qu’il n’ait été accordé le concours de la force publique - à l’aide de manœuvres, menaces, voies de fait ou contraintes, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende (article 226-4-2 code pénal).

 

Les ménages menacés d’expulsion peuvent être accompagnés dans un recours amiable au titre du droit au logement opposable afin que leur soit proposé une solution de relogement adaptée à leurs besoins.

 

Cette démarche peut permettre de protéger le ménage contre l’expulsion de son logement. La circulaire du 26 octobre 2012 interdit en effet aux préfets d’expulser les ménages reconnus prioritaires au titre du DALO et sans solution de relogement.

 

Toute personne rencontrant des difficultés de logement peut bénéficier des services de l’association : être informée sur ses droits et accompagnée dans ses démarches.

 

Accueil sur RDV à la Maison de la Justice

Tel. : 05 55 04 04 05

Plus d'informations

Télécharger
Communiqué de la Fondation Abbé Pierre
Bilan APE oct 17-sept 18.pdf
Document Adobe Acrobat 1.4 MB
Télécharger
Assignations et décisions de justice en Haute-Vienne
Expulsions locatives en Haute.pdf
Document Adobe Acrobat 411.0 KB

Droit au logement opposable

Le ministère de l'égalité des territoires et du logement a mis à jour son Guide pour les commissions de médiation. Ce guide n'a pas de valeur normative, mais donne des préconisations quant à la bonne application du droit au logement opposable.

Télécharger
Droit au logement opposable - Guide pour les commissions de médiation - Déc. 2017
dalo-guide-pour-les-commissions-de-media
Document Adobe Acrobat 633.7 KB

Actualités - Habitat participatif


Un compte rendu de l'atelier sur le projet social du 10 novembre 2018 est disponible ici


Points-Info Habitat Participatif

Vous souhaitez en savoir plus sur l'habitat

participatif ?

Vous aimeriez rencontrer d'autres  personnes intéressées par ce mode d'habiter ?

Vous recherchez des informations sur l'habitat participatif ?

Vous vous questionnez sur ce type d'habitat ?

Venez nous rencontrer !

 

L'association DML reprend ses Points-info !

 

Où :

Café-Librairie "Les gens qui doutent"

13 rue Lansecot

87000 Limoges

 

Quand :

De 18 h à 19 heures.

Les 1er et 3ème mercredis de chaque mois

(hors vacances scolaires et jours fériés) . 

 

Prochains rendez-vous :

  • 6 févier
  • 6 mars
  • 20 mars
  • 3 avril

D'autres dates seront proposées en mai et juin prochains.

Avec le soutien de

Télécharger
Flyer Point Info DML.pdf
Document Adobe Acrobat 184.2 KB

Appel à Manifestation d'Intérêt pour l'habitat participatif

4 bâtiments dans 4 communes

sont proposés aux personnes qui souhaitent développer un projet d'habitat participatif

La Châtaigneraie Limousine lance un Appel à Manifestation d'intérêt (AMI) pour l'habitat participatif.

 

Un cadre sécurisé pour la réalisation de votre projet :

- foncier sécurisé

- accompagnement par un professionnel

- soutien de la commune

- possibilité de partenariat avec un opérateur immobilier

 

Toutes les conditions de réussite sont réunies !

C'est l'occasion de vous lancer !!!

 

L'AMI est disponible sur simple demande par e-mail, à l'adresse suivante :

habitat.participatif@chataigneraielimousine.fr

Plus d'info :

La Châtaigneraie Limousine

Tél. : 05 55 70 99 40

Email : habitat.participatif@chataigneraielimousine.fr

Facebook : Habitat participatif Châtaigneraie Limousine

Site Internet : www.chataigneraielimousine.fr

Télécharger
Découvrez les sites proposés !
fiches_sites_ami_ChatLim.pdf
Document Adobe Acrobat 3.3 MB

Test : Êtes-vous fait pour l'habitat participatif ?